​     / BIO

Une bonne partie de son travail a consisté à l’art

de la calligraphie et de l’étude de la structure de la lettre.

Les récents ouvrages explorent différents moyens de travailler à l’aérosol, étudient les propriétés de la matière et mènent vers cette recherche du plaisir de peindre.

Cette Liberté.

 

Les sujets, généralement des paysages présentant un souvenir d’une expérience sublime, sont objets d’un environnement et une perception vandale. De sérieuses recherches en composition résultent d'exécutions structurées et simples, pourtant très expressives;  Laissant place à l'imprévu. Une grande observation de l’interaction entre les couleurs et de leur rôle à jouer avec la lumière désirée bâtit son travail.

 

Tout commença dans un terrain abandonné, alors que l'aérosol flattait mes narines; cette odeur et ce "psshhh" caractéristiques au vandalisme. Ce sentiment de vivre. Après tant d'années à dessiner, il fallait bien que la peinture teinte cette expérience humaine! Ce ne fut pas bien long avant que les billes de milliers de bombes aérosols fracassèrent le silence de la nuit, signe qu'elles n'avaient plus de matière à mélanger...

 

Et que le travail était accompli.

 

 

Marqué d'un DEC en Arts Visuels et d'un lourd passé illégal, je suis enfin prêt à créer...

 

Et détruire.

 

Aweye, keep six pendant que j'hit le spot gros.

 

-Charles Acek